You are currently viewing Se nourrir autrement et en conscience. L’aventure pranique

Se nourrir autrement et en conscience. L’aventure pranique

Aujourd’hui, lundi 1er février 2021 est un jour particulier pour moi. J’entame un processus pranique. Pour ceux qui ne connaissent pas le pranisme encore appelé respirianisme, il s’agit d’arrêter l’alimentation solide pour se nourrir de lumière encore appelé Prana. ll ne s’agit pas de ne plus se nourrir car le corps ne peut survivre sans nourriture ! Il s’agit de se nourrir différemment en prenant l’énergie dont on a besoin directement à la source sans avoir besoin de consommer des éléments solides. Le pranisme est donc différent du jeûne !
Se nourrir de prana n’est pas un miracle, c’est une connexion avec cette puissance supérieure que l’on appelle Dieu. Se libérer des nourritures solides, c’est ouvrir la voie à la réalisation de notre véritable potentiel humain.
Peut-on survivre sans prendre de nourriture ni d’eau pendant des semaines, des années voire des décennies? Pour en savoir plus je vous recommande le film “Lumière” enquête passionnante et intrigante autour du monde. Il explore non seulement la connaissance issue des traditions spirituelles asiatiques, mais dévoile aussi les derniers modèles d’explications tirés de la physique quantique.
Sans promouvoir le « Respirianisme », ce documentaire propose une vision alternative de nos besoins. Serait-il alors possible de vivre autrement ? Lien vers le film 

Pour en revenir à mon expérience personnelle, j’ai déjà vécu une expérience pranique quasi spontanée en 2012 (Tiens ! année miroir ;)). J’étais à cette époque dans une des plus profonde période de transformation personnelle que j’avais vécue jusque là. En arrêt pour des problèmes de dos, je ne tenais plus en position assise ou allongée. Me restait la marche, seul moyen de me soulager. J’ai donc à cette période passé mes journées entière dans la nature, à marcher seule. Au fil des journées j’ai observé différents changements lorsque j’étais à l’extérieur, au niveau des couleurs, de la lumière, j’ai commencé à voir le prana dans l’air, l’aura des arbres. J’avais depuis un moment observé des changements alimentaires se mettre en place. Déjà végétarienne, mon corps ne voulait plus des oeufs et de certains autres produits. En parallèle, un processus de nettoyage émotionnel s’était également déclenché. A cette époque je ne connaissais pas vraiment le pranisme, j’ai donc observé, laissé faire le besoin de me défaire de nombreuses dépendances. C’est à ce moment là également que j’ai décidé de retirer les lunettes que je portais depuis mes 14 ans. Ma vue s’est considérablement améliorée, mon ophtalmologue en avait été stupéfaite.

Cette décision de renouveler mon expérience n’a rien d’une décision mentale. J’ai à de nombreuses reprises repensé à mon expérience de 2012 qui avait marqué un grand tournant dans ma vie puisqu’avaient suivi énormément de changements existentiels. Je me suis plusieurs fois demandé si je devais refaire consciemment le processus et chaque fois la réponse était négative, je ne sentais pas mon corps prêt à recommencer même si j’ai par contre fait de nombreux jeûnes. Et puis, depuis quelques mois, le pranisme recommençait à me tourner autour par de nombreuses synchronicités. Les conditions de vie que nous subissons actuellement m’ont donné à réfléchir au sujet, je l’ai laissé se rapprocher de moi. Et puis, en ce début d’année, après mon anniversaire, cela est devenu une évidence.

Restait à me décider réellement, et surtout à m’organiser car le message était on ne peut plus clair, je devais faire ce processus en février, en mars c’était déjà trop tard ! Ayant déjà manqué en novembre, (du fait du confinement,) la préconisation de mon âme de faire une retraite dans le silence  (c’était presque pareil du coup mais pas tout à fait quand même) je me suis très vite décidée en choisissant cette fois d’être accompagnée afin de gérer les aspects émotionnels. J’ai finalement choisi un groupe qui fonctionne quotidiennement en autonomie mais avec des échanges hebdomadaires. J’avoue que depuis un an avec le COVID les besoins d’échanges sociaux deviennent vitaux même si je suis à la base une grande solitaire.

Restait l’organisation. J’avais prévu de passer le dernier week-end de janvier avec mes enfants et leurs conjoints, fête qui avait été remise plusieurs fois, encore du fait des confinements …. Il était donc cette fois hors de question d’annuler d’autant qu’un nouveau confinement nous pendait au nez ! La préparation préalable avec réduction de l’alimentation et le passage au liquide n’était pas envisageable durant le week-end. Je me suis donc servie de mon expérience du jeûne pour vivre cette étape dans mon corps, par la pensée, en parlant à mes cellules. Enfin, hier soir je n’ai pas mangé, bû simplement une tisane et décrété à toutes mes cellules que le processus était lancé.

Aujourd’hui je vais donc cesser toute alimentation solide, certainement boire un peu dans la journée pour passer à une suppression également des liquides pour le reste de la semaine.  C’est mon choix et pas du tout une obligation puisque durant tout le processus il est possible de consommer à volonté tout ce qui est liquide. Cette fois, il s’agit d’écouter les besoins de mon corps.  Je souffre depuis quelque temps d’un problème aux poumons sous forme d’asthme. J’ai une mauvaise gestion de l’humidité dans mon corps et je pense qu’une forme “d’assèchement” pourrait être une bonne chose pour laisser mon corps souffler un peu car je n’en peux plus de la toux provoquée par les mucosités. De plus, le temps étant très très humide, je pense que cela va faciliter l’arrêt des liquides. L’acupunctrice qui me suit était peu favorable lorsque je lui ai parlé de mon projet pour finalement après réflexion se ralier à mon avis et m’accompagner dans ma démarche.

Ce processus va être un processus de transformation sur tous les niveaux ou plans de mon existence. Je sens profondément que c’est exactement le bon moment. Je suis en année personnelle 7. Ce calcul se fait en numérologie. Si vous êtes intéressé (e) pour en savoir plus je vous invite sur  le site “libère ton potentiel” de mon amie Catherine Brunet.  Les maîtres mots de cette année sont spiritualité, repos, santé. A ce stade, il nous est demandé de spiritualiser notre vie pour préparer la mise en place de nouveaux projets, de mettre de la compréhension dans les situations de vie, (le contraire amène des problèmes de santé) avant de passer à l’étape suivante. C’est exactement là où j’en suis: réfléchir à ce que je peux mettre en place pour améliorer à partir de l’année prochaine mes situations de vie. Les temps particuliers que nous vivons, renforcent ce besoin et pas seulement pour moi mais pour chacun. Le prétexte du Virus pousse chacun de nous à réfléchir à la vie que nous voulons pour nous mais également au monde que nous souhaitons. Nous sommes face à tous les possibles, alors il y a des choix à faire, des comportements à modifier, des rêves à nourrir, des aspirations à assouvir…..

En parallèle de ce processus je travaille tous les jours depuis plus de 2 mois avec le programme basé sur le livre « Exercices de concentration et d’expansion de la conscience » sur 31 jours de Grigory Grabovoï (formation de Sciences of Eden)
Ce livre a pour objectif de nous aider à structurer notre conscience au fil d’exercices de concentration que l’auteur nous a transmis pour chaque jour du mois. La structuration de notre conscience nous permettra de devenir des êtres humains responsables de nos pensées, de nos paroles et de nos actions. Vous comprendrez que par la puissance de notre pensée créatrice, nous sommes capables d’harmoniser ou de manifester n’importe quel événement bénéfique pour nous et pour tous, dans notre réalité. Ainsi, en apprenant à gérer notre réalité par nous-mêmes, nous évoluerons vers une meilleure santé et une harmonisation de tous les domaines de notre vie, et nous pourrons également contribuer à l’élévation de la conscience collective.
Ces exercices peuvent également nous amener à découvrir plus facilement notre mission de vie, à pacifier les blessures de notre passé et vont nous permettre d’apprendre à créer notre futur harmonieux.” Hélène Laporte pour Science of Eden (Centre de diffusion des enseignements et des technologies de Grigori Grabovoï)

Allez c’est parti. Je reviens vers vous dans quelques jours si cela vous intéresse de suivre mon expérience 🙂

Pensez à vous abonner pour recevoir directement mes publications 

Catherine Le hen

Thérapeute énergéticienne/Guérisseuse Catherine LE HEN est Initiée au Reiki/Sekhem/Acceuil du Verbe , elle est également Moon Mother et Enseignante de Kundalini Yoga

Cet article a 10 commentaires

  1. Jean

    Merci Catherine pour s’être lancée dans la grande aventure du prana. J’avais assisté a la conférence de Henry de Monfort et aussi d’un Nantaise puis vu le film Lumière en étant convaincu mais pas tenté; en tant que Taureau, je suis trop gourmand.
    Pour Grabovoï, je pratique aussi les exercices de concentration et d’expansion de conscience depuis le 1/12 à partir du livre. Je viens de tester le jour 5 guidé par les videos et la voix de Hélène Laporte. Je dirai que c’est complémentaire; c’est un peu plus expliqué, mais je ressent trop cette belle femme alors qu’avec le livre je peux me sentir plus proche de GrabovoÏ. Dans la mesure du possible, je ferai les deux.

    1. Merci Jean pour ton partage. Cela me donne envie d’essayer directement avec le livre. Je te tiendrai au courant. Bises

  2. Christiane

    Bonjour Catherine,

    Merci pour cette éveille qui résonne en moi, je n’arrive plus à entré dans les grandes surface et n’achète presque plus à manger, je vais te suivre et te soutiens de tout mon coeur, j’avoue être très intéressé par les bienfaits, souffrant du dos je marche en pleine nature également et maintenant après t’avoir lu je le ferais sans mes lunette 😉 Belle pensé et lumineuse soirée. Christiane

    1. Whaou merci Christiane pour ce touchant message et pour ton soutien. Cela me motive à dépasser mes hésitations et à continuer à partager. Je réalise à quel point en nous exprimant nous nous soutenons et nous aidons à avancer. Merci de tout cœur 💕

      1. Bonjour Catherine, c’est avec plaisir que je te lis et que je salue tes initiatives. Je te souhaite une belle expérience. A bientôt de tes nouvelles. Fabienne L.

  3. Isabelle

    Avec vous par la pensée Catherine !

  4. Barthélémy

    Bravo Catherine et merci de nous montrer que tout est possible . Il suffit de décider et d agir en conséquences .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.