J’ai testé les hôtels capsules

Moscou. Arrivée par l’avion de 0h30 je recherche un coin calme pour me poser pour la nuit. 18h d’escale, je n’ai jamais fait aussi long alors je m’organise.

Je repère un siège face à la piste, il n’y a pas trop de monde, j’ai peut-être une chance de me reposer un peu…. Bouchons d’oreilles, masque, chaussons-chaussettes, je sécurise mon sac et je m’installe le plus confortablement possible. Si on peut dire…. Les sièges sont tous reliés, mes voisins bougent, se lèvent, défilent. Un homme à côté parle au téléphone depuis des heures. Y’a pas, le russe ça passe au delà des boules quies !  🤣 Pas moyen de dormir, ni même de somnoler.

A 4h du mat c’est décidé je vais tester les capsules que j’ai remarquées à l’entrée de la zone D.

A l’accueil je patiente. Devant moi 2 françaises qui réservent pour 6h. On discute. Elle arrivent juste et se rendent à Tokyo. Ça tombe bien, je connais. On échange, le gars de l’accueil se joint à nous. J’apprends qu’il aimerait venir en France, voir la méditerranée. J’essaie de lui vendre Nantes et la Bretagne, il n’a pas l’air convaincu 🤣

Le concept des capsules : des lits dans des casiers, que l’on réserve à l’heure. J’hésite, je sais qu’il me sera difficile de dormir. J’opte pour 2h. Le gars est chaleureux, me dit que tout le monde arrive à s’endormir dans les capsules. Compte tenu de mes difficultés à dormir j’ai des doutes.

Il me guide vers mon lit. C’est étrange, calme, confiné. Des chaussures jonchent le sol. Des casiers sont vides, les draps défaits, d’autres sont occultés par des rideaux. Je grimpe dans mon espace. Petit, très bien organisé, j’allume la petite Veilleuse, accroche mon sac à dos au mur, branche mon téléphone, ferme le rideau et m’allonge. Le lit est très confortable. Cette impression d’être dans une boîte, au lieu d’être étouffante est extrêmement rassurante. Je me détend, ça fait du bien après la dureté de la chaise. J’apprécie le moment, l’étrangeté de la situation avec toutes ces âmes inconnues qui dorment près de moi empilées comme dans des boîtes à chaussures. Je regarde l’heure, j’ai le temps, le temps, le temps.

On me secoue le pied. Je n’ai même pas entendu le réveil ! J’ai dormi ! Pas longtemps mais si bien ! Le gars de l’accueil est content. Il me propose de prendre une douche. Quel bonheur inattendu !  Une douche bien chaude dans une douche capsule. J’ai tout ce qu’il faut dans mon sac et je savoure ce cadeau.

Je remercie encore cet homme si chaleureux. Il aime les gens, s’intéresse à eux cela se sent dans son sourire. Allez le voir si vous passez par là, il s’appelle Yousseff.

Bises à vous

Catherine

 

Catherine Le hen

Thérapeute énergéticienne/Guérisseuse Catherine LE HEN est Initiée au Reiki/Sekhem/Acceuil du Verbe , elle est également Moon Mother et Enseignante de Kundalini Yoga

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.