Le Jeûne Sec, mon expérience

Le Jeûne Sec, mon expérience

Jeûne sec Catherine LE HEN thérapeute guérisseuse Nantes Les SorinièresDécouvrez mon expérience de jeûne sec

Le jeûne sec consiste à ne rien manger et ne rien boire, je partage avec vous ici mon expérience

Je fais un jeûne sec

Jour 7 de mon jeûne sec, j’en ressors tout doucement avec des jus.
Je suis habituée à jeûner. J’ai pratiqué le jeûne hebdomadaire pendant 2 ans, les jeûnes de 5-6 jours, les mono diètes mais jamais encore le jeûne sec.
Cela s’est imposé à moi dès mon retour d’Ecosse et je suis heureuse de m’être écoutée. Superbe expérience. Aucune sensation de faim à aucun moment, juste la bouche un peu pâteuse.
Toujours pas envie de manger mais le stock de fruits et légumes que j’avais fait pour la reprise me fait signe que la fraîcheur ne va pas durer.

Bon OK….je saurai pour la prochaine fois ! Je ne ferai pas de courses et je laisserai mon corps décider quand il sera temps de reprendre, si tant est que je doive reprendre. Le pranique (ne plus rien manger du tout, jamais. Et oui ç existe ! )  n’est jamais loin ! 😉

Néanmoins je continue mon jeûne avec un jus par jour et tout va bien, aucune sensation de faim et même pas tentée par la nourriture.

Le jeûne sec c’est quoi? Et le jeûne tout court d’ailleurs….

Pour faire simple, il s’agit d’un jeûne ou bien entendu tu ne manges pas J mais en plus tu  ne prends aucun liquide sous aucune forme.  Ah ah ah…..je vous vois déjà ! Les peurs de mourir de soif, de se déshydrater, de mourir tout court. Et oui, nous sommes bourrés de croyances….

Il est important de comprendre comment fonctionne le jeûne. C’est vrai, je ne suis pas une spécialiste mais il est connu de chacun qu’une des plus grandes consommations d’énergie dans notre corps provient de la digestion (maintenant il y a aussi le stress mais ça, c’est une autre histoire). Partant de là, arrêter de manger quelques heures ou quelques jours, voir semaines pour les plus motivés, va nous permettre de réorienter l’énergie « économisée » vers l’intérieur pour le nettoyage et l’auto-réparation ou encore pour des activités extérieures si vous faites votre jeûne dans le cadre d’un stage. D’ailleurs, beaucoup d’études observent les excellents résultats du jeûne sur le cancer et un tas de maladies pas sympas du tout.

Savez-vous qu’en 3 jours de jeûne il est dit que vous pouvez renouveler totalement votre système immunitaire ? Et pas que… En fait, le jeûne permet à votre corps de se régénérer, de guérir, de se débarrasser des agents nocifs, de notre pollution interne en quelque sorte. Le jeûne sec intensifie ce processus de nettoyage. Il est d’ailleurs largement pratiqué en Russie.

Voici un petit article pour illustrer la partie plus scientifique

Oui mais quand même, après plusieurs jours on meurt…..

Ben non ! j’en suis la preuve Vivante 😉 et même qu’on continue à uriner, étrange non ?

L’explication, notre système lymphatique et rénal. En l’absence de liquide, notre organisme va aller puiser dans les réserves d’eau et une de ces sources est le liquide lymphatique. Et comme tout est toujours bien fait, ce système contient une grande partie des déchets qui nous encombrent et en plus ce mécanisme améliore les fonctions rénales. Bon ne m’en demandez pas trop sur le pourquoi du comment, des expériences en Allemagne l’ont démontré et moi j’ai bien vu la couleur des urines devenir de plus en plus opaque et colorée.

Attention quand même !

Je rigole, je rigole mais ça n’est pas un jeu !

Sérieux ! le jeûne ça ne s’improvise pas, ça se prépare des jours à l’avance. Et puis ça se ressent, il est important de sentir que c’est ok avec le corps, que ce n’est pas la tête qui décide qu’il faut rentrer dans le maillot. En ce qui me concerne je n’ai jamais fait un jeûne dans le but de maigrir mais bien pour nettoyer mes cellules, mettre mon corps au repos et retrouver de l’énergie.

Je ne vais pas vous faire un cours, il y a assez d’informations en ligne. Mais la semaine précédant le jeûne, réduire son alimentation, se nourrir de produits sains, aller progressivement vers de la nourriture liquide, style jus frais ou soupes, « fait maison » est indispensable. Soyez dans le respect de votre corps, ne le martyrisez pas sous peine d’avoir le retour de bâton. C’est vrai quoi, pourquoi il vous ferait plaisir si vous le maltraitez ?

Et puis quand vous y êtes, quel que soit l’option choisie (jeûne hydrique, sec, intermittent…) reposez-vous, écoutez-vous, soyez doux avec vous-même et si vous prenez du liquide choisissez de bons produits bio, vous le méritez.

 

Le résultat pour moi

Les conditions :

J’ai commencé mon jeûne à mon retour d’un voyage « initiatico,énergétique » en Irlande et Ecosse qui m’a bien fait bosser. Alors que je voulais faire un jeûne depuis le début de l’année (et pas moyen mon corps ne voulait pas), cette fois cela s’est imposé à la minute ou je suis rentrée. Et surprise, ça m’a dit « Jeûne sec cette fois ma fille ». Bon, comme je suis une fille obéissante (à mon corps) c’était parti.

Mes observations :

Le 1er jour j’ai eu des maux de tête, que je n’ai pas vraiment observés dans mes autres jeûnes. Je me suis dit « hé hé c’est différent cette fois, ça nettoie dur » 😉

Puis le 3ème jour très envie de boire dans l’après-midi, j’ai opté pour une gorgée d’eau que j’ai longuement laissée dans ma bouche. Divin ! c’est là qu’on apprécie les choses simples de la vie.

4ème jour, gros coup de fatigue en fin d’après midi. Il est vrai que j’avais un peu abusé, courses, tondeuse j’ai exagéré. Du coup, repos, film toute la journée du lendemain et petite entorse, quand même, un thé vert léger qui me faisait trop envie. Allez, c’était dimanche…

Ça m’a réussi puisque le 6ème je pétais la forme.

J’ai pu constater que :

– la tendinite au coude dont je ne pouvais me débarrasser depuis mars malgré tous les bons soins que l’on m’avait prodigués, avait totalement disparu.

– Mon sommeil s’est fortement amélioré, et ceux qui me connaissent savent à quel point c’est un point noir (pour ne pas dire autre chose) dans ma vie.

– Bien sûr, je me suis un peu affinée, pas trop, j’ai juste dégonflé et perdu les petits bourrelets d’énergie de vide 🤣🤣 🤣qui me restaient depuis mon voyage en Égypte, merci Sév (elle se reconnaitra).

– Habituellement lors d’un jeûne j’ai le plaisir de me faire une petite crise juvénile avec quelques petits boutons qui éclosent gentillement sur le visage. Cette fois rien, bien au contraire !

– Mon esprit. Oh combien j’aime cette partie ! ma tête est légère, mon esprit est clair, je me sens dans une grande forme, pleine de pétillance et de joie.

– Dernière précision. J’ai continué  à faire 1h30 à 2h de yoga par jour et je sens mon corps s’assouplir en douceur, se détendre alors que depuis quelque temps je me sentais un peu rouillée.

Il y aura probablement d’autres constats. J’en suis à 8 jours, d’autres effets peuvent encore se manifester……

Bon et bien maintenant à vous de voir. Cette expérience c’est la mienne. Sachez qu’il n’y a aucune vérité qui s’applique à tout le monde. Voyez par vous-même, vous êtes tenté ? Essayez. Et si vous voulez partager, écrivez-moi 🙂

Catherine Le Hen/ Param Bhagti Kaur

Catherine Le hen

Thérapeute énergéticienne/Guérisseuse Catherine LE HEN est Initiée au Reiki/Sekhem/Acceuil du Verbe , elle est également Moon Mother et Enseignante de Kundalini Yoga

Laisser un commentaire